ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Avenir du site Faurecia Auchel

Mme Cathy Apourceau-Poly attire l’attention de M. le ministre de l’économie et des finances sur le devenir du site industriel FAURECIA d’ AUCHEL.
Voué un temps à disparaitre, ce site a été sauvé grâce à l’action conjointe des salariés et des élus du secteur. La direction a décidé, dès lors, de le cantonner dans la production de petites séries, avec
des effectifs modestes. Le plan stratégique 2019-2021 inquiète les salariés, puisqu’il prévoit une nouvelle baisse des effectifs. La moyenne d’âge élevée( supérieure à 50 ans), et la faiblesse des
investissements envisagés, font naviguer ce site à vue.
Le groupe FAURECIA ayant mis en place un classement de ses 300 usines, le site d’AUCHEL risque d’être condamner à court terme. « Celles qui afficheront des performances insuffisantes ne se
verront pas affecter de nouveaux programmes ou d’investissements supplémentaires…nous pourrions aller jusqu’à leur fermeture. »Patrick KOLLER.
Madame la Sénatrice aimerait connaitre l’avis de l’Etat sur cette situation récurrente, et sur ses possibilités d’intervention auprès du groupe pour qu’il redonne au site d’AUCHEL, une activité qui
assure sa pérennité.