ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Favoriser l’installation des jeunes médecins dans les zones sous-dense

Cathy Apourceau-Poly a défendu en séance l’amendement pour inciter les étudiants à s’installer en zone sous-dense.

Dans cet amendement, il est proposé d’expérimenter une « pendant une période de deux ans au moins » à la suite de l’obtention de la qualification ou après l’internat, « une installation ou en remplacement » dans une zone sous-dense « en offre de soin ».

Au titre de cette expérimentation, une évaluation doit également être menée pour vérifier la portée de cette mesure.