ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Il faut anticiper et accompagner le vieillissement de la population

En commission des affaires sociales ce mercredi 23 octobre 2019, Cathy Apourceau-Poly a interpellé deux dirigeants de la CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse).

Tout d’abord, Cathy Apourceau-Poly a tenu à rappeler que le dispositif carrière longue (5 trimestres cotisés avant 20 ans) ne concerne pas que les salariés qui ont commencé à travailler à 19 ans.

Le gouvernement n’anticipe et n’accompagne pas les structures publiques qui prennent en charge les populations vieillissantes et/ou en perte d’autonomie.


Ce ne sont que 500 millions d’euros qui ont été annoncés pour l’autonomie et le recrutement de personnels EHPAD. Ce chiffre est ridicule puisqu’il ne permettrait d’embaucher qu’1/2 poste par établissement !
De même, les 130 millions d’euros pour la rénovation des structures publiques sont à mettre face aux 15 milliards nécessaires.
Enfin, le collectif de directeurs d’établissement estime qu’il faut 40 000 postes de soignant immédiatement, soit 2 postes par établissement.

Que compte faire le gouvernement pour ces personnels d’EHPAD qui souffrent de mal faire leur travail, au détriment des usagers, par manque de moyens?