ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

[PLFSS] Intervention Générale

Le 12 novembre 2019, Cathy Apourceau-Poly a communiqué l’Intervention Générale du groupe CRCE sur le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale.

Les projets du gouvernement vont à l’encontre du programme de protection solidaire voulue et mis en place par le Conseil National de la Résistance :

  1. Attaque sur les retraites
  2. Croissance des dépenses de santé plafonné à 2,3% contre les 4,5% nécessaires avec l’inflation
  3. 4,2 milliards d’euro d’économie face aux hospitaliers en grève
  4. Mutualisation des services de santé = éloignement des services
  5. Creusement de la dette de la Sécu avec le non remboursement des mesures sociales par l’État
  6. Les moyens alloués aux EHPAD sont ridicules

Nous proposons notamment :

  • Un moratoire sur les suppressions de lits et de services
  • La suppression de la taxe sur les salaires hospitaliers

Le gouvernement fait le choix de l’austérité contre l’Humain et la santé.

C’est le choix du libéralisme contre celui du service public.

Les sénateurs du CRCE ne voteront pas ce projet de loi !