ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Une sénatrice à vos côtés

Devenue sénatrice le 1er juillet 2018, Cathy Apourceau-Poly a tenu a adresser à tous les maires du département un courrier de présentation. L’objectif : être aux côtés des élus dans leurs demandes et leurs projets.

 

Lens, le 12 septembre 2018

Madame, Monsieur,
Cher(e) collègue,

J’ai pris la succession de Dominique Watrin, comme sénatrice du Pas-de-Calais. Ce n’est pas une tâche aisée, car on ne remplace pas un tel élu, son travail acharné pour défendre les communes, les élus et la population de notre
département.
J’essaierai de me montrer à la hauteur de la tâche et, comme lui, c’est la lutte contre les effets de la loi NOTRE, la défense des communes et celle des services publics qui sera au cœur de mon action. Je connais les difficultés des élus locaux pris en tenaille entre les demandes de nos concitoyens et une austérité qui se traduit par une réduction drastique des dotations qui vous sont allouées.
Membre de la Commission des Affaires Sociales, je serai à vos côtés dans vos combats contre la désertification médicale, la fermeture de services hospitaliers, la misère de nos EHPAD.
Le gouvernement d’Édouard Philippe fait la part belle aux « premiers de cordée » pour reprendre une expression du Président Macron, mais au détriment de nos populations.
Au sénat comme dans le département, je serai présente pour notre territoire et ses habitants. Depuis le mois de juillet, j’ai multiplié les rencontres d’élus, de citoyens, d’associations tout en menant la bataille parlementaire sur l’apprentissage, la professionnalisation, le droit du travail. J’ai également sollicité des rencontres diverses.
Je suis convaincue qu’une autre République est possible, soucieuse de chacun et permettant à tous de s’épanouir tout au long de sa vie, une République où les droits civiques de chacun seraient égaux, sur l’ensemble du département. Nous portons l’Humain d’Abord au cœur de la République.

Veuillez recevoir, Madame, Monsieur, cher(e) collègue, l’expression de mes plus cordiales salutations.

Cathy Apourceau-Poly

Sénatrice du Pas-de-Calais