ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Visite de Gérald Darmanin à Bihucourt après la tornade

Cathy Apourceau-Poly s’est rendue hier lundi 24 novembre dans le village de Bihucourt lors du déplacement de Gérald Darmanin, Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, dans ce village gravement sinistré suite au passage d’une tornade dimanche. Ses pensées vont à l’ensemble des familles touchées par cette catastrophe, qu’elles soient de Bihucourt, Handecourt-lès-Cagnicourt, Ervillers, ou Mory.

Lors de ce déplacement, elle était aux côtés de Frédéric Leturque, Maire d’Arras et Président de l’AMF, Xavier Bertrand, Président de la Région, Jean-Pierre Corbisez son collègue sénateur, Jean-Jacques Cottel, Maire de Bapaume et Conseiller Départemental avec Véronique Thiébaut sa binôme du canton, pour accompagner le Ministre et assurer de notre soutien les Maires et élus qui ont tout de suite été au service de leur population. Mais aussi pour soutenir les habitants qui ont perdu énormément : beaucoup est à reconstruire, mais fort heureusement aucune vie n’a eu à souffrir.

La sénatrice tient à remercier ici les secours qui ont été dépêchés sur place pour apporter les premières aides matérielle, psychologique et assurer les premiers soins pour éviter que la situation n’empire. Merci aux sapeurs-pompiers du SDIS62, aux compagnies de gendarmes, mais aussi aux équipes d’ouvriers d’ENEDIS qui sont rapidement intervenues pour mettre en sécurité les installations électriques et raccorder le plus rapidement possible les villages.

Désormais, l’État se doit d’être à la hauteur et d’accompagner les sinistrés. Tant d’un point vu matériel, logistique, humain et financier. Des annonces salutaires ont été faites par le Ministre, et avec les élus locaux nous serons attentif au fléchage de ces fonds. Nos collectivités, dans une situation financière déjà tendue, vont avoir besoin de soutien pour réparer rapidement les dégâts.