ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Cérémonie en l’honneur de Jean Moulin

Lundi 27 mai 2019, Cathy Apourceau-Poly a assisté à la commémoration en l’honneur de Jean Moulin.

Cette cérémonie, organisée par Monsieur le Préfet du Pas-de-Calais, voulait rendre hommage à cet homme de l’État qui n’a déshonoré ni ses fonctions, ni sa patrie, en s’engageant dans la résistance contre l’occupant nazi.

Préfet de l’Eure-et-Loir au déclenchement de la guerre, il refuse de signer un document rédigé par les allemands dans lequel des tirailleurs sénégalais sont faussement incriminés d’atrocités. Torturé par les officiers nazis, il tente une première fois de se suicider.

Démis de ses fonctions par le gouvernement de Vichy qui le considère comme trop républicain et trop à gauche, il décide de s’engager dans la résistance. En 1943, il fédère les mouvements de résistances autour du Conseil National de la Résistance qu’il préside.

Arrêté à Caluire-et-Cuire le 21 juin 1943, torturé par Klaus Barbie, il meurt de ses blessures le 8 juillet 1943 sans avoir livré aux allemands les secrets de la Résistance.

La France entière doit reconnaître en cette personne le sacrifice pour son pays.