ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Intervention en séance sur la formation des internes en médecine générale

Le mardi 18 octobre 2022, Cathy Apourceau-Poly est intervenue en séance publique lors de l’examen de la proposition de loi portant sur la formation des médecins généralistes.

L’intervention porte sur le refus de l’allongement de l’internat des étudiants en médecine générale pour un bas salaire. Nous préférons les voir sur le terrain, dans les zones en situation de sous-densité médicale, là où ils sont attendus.

La question du numerus clausus se pose aussi, avec des effets dans les dix ans à venir, mais cela ne peut aller qu’avec l’augmentation des moyens dans les facultés et des places supplémentaires pour les futurs étudiants.