ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

L’allongement du délai légal de l’IVG est nécessaire

Récemment, Cathy Apourceau-Poly a signé une proposition de loi visant à allonger le délai légal de l’interruption volontaire de grossesse.

Avec ses collègues du CRCE, Cathy Apourceau-Poly estime que l’allongement du délai pour réaliser une IVG est un besoin plus que nécessaire face à la situation sanitaire en France.

En effet, avec les 130 fermetures de centres d’IVG en dix ans et la désertification médicale galopante, toutes les femmes n’ont pas un égal accès aux services d’IVG. Ajoutons à cela les dénis de grossesse qui engendrent des prises de décisions dans l’urgence, ou encore les 3 000 femmes qui doivent aller pratiquer une IVG à l’étranger chaque année.

Face à ces faits, et alors qu’aucun argument médical ne vient contrevenir à cet allongement du délai légal, il est aujourd’hui nécessaire et urgent de permettre aux femmes désireuses de pratiquer l’IVG jusqu’à 14 semaines au lieu de 12 actuellement.