ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Maxam Tan Mazingarbe : Le Monde relate l’abandon

Le Monde dans son édition du jeudi 4 mars, reviens sur la situation de l’usine Maxam Tan de Mazingarbe.

Le groupe espagnol a totalement abandonné le site et ses salariés au prétexte de la crise sanitaire. il s’agit en réalité de la mutation de notre tissu industriel et économique qui est totalement subi par les salariés.

À plusieurs reprises, nous sommes allés à la rencontre des salariés du site avec Laurent Poissant, maire de la commune.
J’ai même alerté la Ministre de l’Industrie sur le sujet, ainsi que le Préfet et le Président de la République sur la charge qui pèse sur les épaules des salariés qui doivent continuer de sécuriser le site bénévolement.

Dernièrement, le groupe espagnol ne montre aucun engagement dans le Plan de Sauvegarde de l’Emploi qui fait suite à la liquidation judiciaire. Cela prouve encore une fois que nous avons à faire face à une société qui agit comme un vautour et qui se fou des salariés.

La réponse de l’État n’est pas à la hauteur, comme sur le dossier Bridgestone, comme sur le dossier PSA Douvrin, et comme sur le dossier ACC/Gigafactory.

À quand une réelle politique industrielle dans ce pays pour en finir avec la casse industrielle et réindustrialiser notre pays et le Pas-de-Calais ?