ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Mobilisation chez Bridgestone Béthune

Le vendredi 27 novembre 2020, avec ses collègues députés Fabien Roussel et Adrien Quatennens, Cathy Apourceau-Poly s’est rendue à la porte de l’usine Bridgestone de Béthune.

Ce jour, l’intersyndicale du site a décidé d’appeler à la grève les ouvriers pour que l’État maintienne la pression sur le groupe.

Cathy Apourceau-Poly s’est rendue sur place pour assurer les salariés de son soutien. Pour que le site soit repris et pour que les emplois soient sauvegardés. Mais aussi pour que Bridgestone paye :

  • en remboursant les aides publiques perçues,
  • en cédant le site à l’€ symbolique au repreneur,
  • en finançant un PSE digne pour les salariés qu’il a honteusement lâché !