ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Le sénat rejette la proposition de loi sur la souveraineté sanitaire

Le 9 décembre 2020, le Sénat a rejeté la proposition de loi issue du groupe CRCE portant sur la création d’un pôle public du médicament et des produits médicaux.

Cette proposition de loi visait à garantir l’indépendance sanitaire française et sa pleine souveraineté sur les médicaments et notamment les agents actifs de ceux-ci. En effet, ces agents actifs sont majoritairement produits à l’étranger pour maximiser les profits de l’industrie pharmaceutique.

La pandémie du Covid-19 a pointé du doigt la nécessaire souveraineté en matière de santé publique.

Cathy Apourceau-Poly a présenté en séance publique cette proposition de loi rejetée par la majorité du Sénat.