ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur sur notre site. En poursuivant votre navigation, nous considérons que vous acceptez la présence de ces cookies et l'utilisation qui en est faite. Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page de la Politique de confidentialité des données.OKPolitique de confidentialité

Pétition : Aéroport de Paris doit rester un bien public

Les sénatrices et sénateurs de plusieurs groupes politiques se sont entendus pour proposer une loi allant à l’encontre de la privatisation d’ADP.

Dans un article précédent, les députés et sénateurs communistes faisaient front commun contre la privatisation.

  • ADP est un secteur stratégique, il repose sur une frontière, où passent plusieurs millions de passagers par an. Il s’agit d’un leader mondial du transport aérien et de l’aéronautique.
  • Ce leader rapporte des millions d’euros de dividendes à l’État chaque année. Le groupe est loin d’être déficitaire.
  • De plus, les revenus de la privatisation seraient rapidement dépassés par les dividendes qu’en tire l’État annuellement.
  • ADP ne doit pas profiter au secteur privé et ne doit pas être bradé, comme les autoroutes l’ont été.

Pour signer la pétition, rendez-vous sur le site du Ministère de l’Intérieur. Nous avons neuf mois à partir d’aujourd’hui pour récolter 4,5 millions de signatures. Si nous faisons tous signer nos proches et amis, nous empêcherons le gouvernement de brader un bien de l’État.

SIGNER LA PÉTITION EN CLIQUANT ICI.